Convention collective restauration
Juridique

Convention collective restauration : que contient-elle ?

Qu’est-ce qu’une convention collective exactement?

Une convention collective c’est un document officiel qui vient fonctionner en même temps que le code du travail. Certains métiers ont des particularités qui méritent d’être prises en compte de sorte que les employés et les salariés puissent travailler en étroite collaboration dans d’excellentes conditions. Les métiers de la restauration sont des métiers bien spécifiques et bien particuliers qui ne ressemblent pas à tous les autres domaines d’activité. Il a donc fallu que des entreprises et des syndicats mettent en place une convention nationale qui prévoit les conditions de salaires, les conditions de travail, les conditions de remboursement de frais de santé ou de protection sociale. C’est un document très précieux car il permet de travailler en bonne intelligence dans le respect de la loi.

Quels sont les métiers concernés par la convention collective restauration?

La convention collective de la restauration concerne les salariés mais aussi les employeurs des hôtels, des restaurants, des cafés. Les débits de boissons mais aussi les restaurant.

Quelles sont les spécificités de la convention collective restauration?

Période d’essai

Dans cette convention collective la durée de la période d’essai des salariés est conclue avec les cadres supérieurs. Deux mois pour les cadres, un mois pour pour les agents de maîtrise et un mois pour les salariés. Elle est renouvelable une fois à chaque fois.

Heures supplémentaires

La question des heures supplémentaires dans les hôtels, les cafés et les restaurants est une question cruciale. Lorsque les employés font des heures supplémentaires ils ont droit à ce que l’on appelle une compensation de temps appelée « repos compensateur ».

Jours fériés dans la restauration

De même, les salariés dans la restauration doivent pouvoir profiter des jours fériés légaux en France. Il y a six jours fériés garantis sur les 10 que compte le calendrier annuel. Les jours qui sont travaillés seront rémunérés ou compensés en repos compensateur.

Démission du salarié

Par ailleurs, il est important de savoir quand on est salarié dans ce domaine d’activité qu’il faut, pour pouvoir démissionner, envoyer une lettre avec accusé de réception. Une formulation orale ne suffit pas dans la convention collective de la restauration.

Congés payés

Pour les congés payés la période de référence est celle du 1er juin au 31 mai de l’année suivante. Le salarié ne pourra pas prendre plus de vingt-quatre jours ouvrés en une seule et unique fois. C’est très important de le savoir quand on signe un contrat de travail dans le domaine de la restauration. En tout le salarié accumule cinq semaines de congés payés par an soit 2.5 jours par mois.

Congés pour motifs familiaux

En cas d’événements spécifiques et familiaux la durée du congé varie entre deux jours et quatre jours selon les cas : mariage, décès, naissance, etc.

Rate this post